La "conversion vers Ulm"

Vous venez de l’avion ou du planeur et vous souhaitez, pour plusieurs raisons, découvrir l’ULM et obtenir le brevet, c’est possible. C’est le but de la « conversion vers Ulm »

Concernant la théorie de la "conversion vers Ulm"

Vous pouvez être dispensé de passer le certificat théorique commun ULM si vous avez :

Un résultat satisfaisant à l’examen théorique d’une des licences suivantes :

  • pilote d’avion
  • pilote d’hélicoptère
  • pilote de planeur ou d’aéronef ultraléger motorisé

 

Vous êtes titulaire :

  • d’un brevet de pilote d’aéronef délivré conformément à l’arrêté du 31 juillet 1981 susvisé
  • d’une licence de pilote d’avion (FCL 1)
  • d’une licence de pilote d’hélicoptère (FCL 2)

 

Etre titulaire d’une licence de pilote d’aéronef, délivrée par un État membre de la Communauté européenne, un autre État partie à l’Espace économique européen, ou par la Confédération suisse, conformément aux normes de la convention relative à l’aviation civile internationale.
Cependant, il convient de passer la partie théorique spécifique aux ULM multiaxes auprès d’un instructeur.

(pour plus de détail : voir le site officiel de la DGAC)

Concernant la pratique de la converion

L’instructeur insistera sur l’aspect du vol Ultra Léger, la gestion des décollages et atterissages, les procédures d’urgence, la prévol, etc…

La durée de la conversion dépend de l’aptitude et de l’expérience du pilote.

Tarif

Les heures de conversion sont facturées au tarif suivant : 160€/h